L'Agenda 21 d'Echallens

Samedi 12 mars 2016 au Cinéma d'Echallens

Le Samedi 12 Mars éclorera le 11ème Festival du Film Vert à Echallens

Ce sera l'occasion de s'intéresser à nouveau aux questions environnementales et de faire le point sur les nombreuses initiatives passionnantes qui sont prises un peu partout dans le monde pour explorer des alternatives au système actuel.

Le film principal cette année, celui qui sera projeté dans les 31 sites participants à cette 11ème édition, est « Global partage », un documentaire français de Dimitri Grimblat, qui a convaincu le comité de sélection en raison de la pertinence des nombreuses initiatives présentées : dans l'esprit du crowfunding, du co-voiturage, de l'open source et l'open hardware, il existe de nombreuses autres démarches qui vont dans le même sens : partager les ressources, et consommer mieux.

Davantage d'information sur le site www.festivaldufilmvert.ch

Un film de Nathanaël Coste et Marc de la Ménardière, avec Vandana Shiva, Pierre Rabhi, 2014.

30 Janvier 2016 17h00 au Cinéma d'Echallens

Chers amis du cinéma

La Communauté Emmaüs d’Etagnières va présenter ce film qui raconte l'histoire de deux amis d’enfance qui ont décidé de tout quitter pour aller questionner la marche du monde. Leur voyage initiatique sur plusieurs continents est une invitation à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie...

Cette démarche fait suite à la COP21 pour contribuer au développement durable, mais également se faire mieux connaître. Après la projection du film il y aura un débat avec 2 invités, un représentant d’ABB et un prof de de l’Uni - suivi d'un apéro.

Veuillez trouver davantage d'information sur le site www.cinemaechallens.com et sur le site du film .

Ecouter l'émmission Babylone de la RTS au sujet de ce film.

Une solution écologie


La société Ecosapin à Cottens propose de vous livrer à domicile un sapin en pot, bien vivant, qui sent bon la forêt et qui ne perd pas ses aiguilles.

Après les fêtes de fin d’année, elle vient chez vous le récupérer pour le ramener en pépinière pour qu’il y soit replanté.

Ecosapin livre les cantons de Genève et Vaud.

Page 2 sur 2